De nos jours, les consommateurs se dirigent davantage vers la vente en ligne et provoquent sa hausse. Il devient alors primordial que les marques et entreprises soient au bon endroit, là où leurs potentiels clients se trouvent, c’est-à-dire, sur Google. C’est donc l’onglet Shopping de Google qui devient l’endroit idéal des marchands pour répertorier leurs articles. 

D’accord, mais Google shopping free listings c’est quoi exactement ? 

Et bien c’est une fonctionnalité qui vous permet de promouvoir vos produits, sans aucun coût et ce, auprès d’une large audience à travers la section shopping de Google. 

Avec un visuel attractif, ces annonces dites organiques améliorent le trafic sur votre site web sans oublier qu’elles incitent davantage à la conversion.

Mais il y a encore de nombreux éléments et astuces à prendre en compte. 

Alors, on vous dit tout ? 

Pourquoi mettre en place du free listings sur Google ? 

La principale motivation à distribuer son catalogue sur Google c’est d’améliorer le référencement de ses produits. 

De plus, un avantage redoutable notable :  les Shopping ads se trouvent directement en première position sur les moteurs de recherche, d’où l’importance de s’y trouver. La preuve même en chiffres : 65% des clics sur les annonces Google proviennent des annonces Google Shopping.  Non négligeable n’est-ce pas ? 

Avec un tel positionnement, les annonces Google Shopping Free Listings ont en toute logique plus de probabilité d’être visionnées par des prospects. De plus, les annonces Google shopping free listing sont basées sur ce que l’on nomme les « intent-based » ou encore l’intention, qui viennent affiner et rendre plus pertinente la recherche du consommateur. De ce fait, ces intent-based apparaissent lorsque l’utilisateur recherche de façon active un produit, un service ou bien encore une marque en particulier.

Avec ces millions d’utilisateurs de Google qui visionnent tous les jours les free listings, ces informations ont de quoi vous convaincre de vous y mettre. 

Mais quelles différences entre les annonces shopping payantes et les produits référencés en free listings ?  

Auparavant, l’onglet Shopping ne comprenait que des annonces payantes. Par la suite, ces fameuses annonces organiques (et gratuites) sont apparues et désormais disponibles dans les résultats de recherche d’un grand nombre de pays. 

Quelles sont les dissemblances remarquables entre ces deux types d’annonces ? 

Les voici : 

  • Contrairement aux Shopping Ads de Google, l’option gratuite offre moins de contrôle bien qu’elle représente une véritable source de visibilité notoire.  Effectivement, les annonces payantes offrent de nombreux outils utilisables pour optimiser ses performances. 
  • Ainsi, en toute logique, les annonces gratuites ne peuvent pas se substituer aux annonces payantes. Mais encore une fois, elles peuvent aider les petites entreprises qui manquent de moyens pour investir dans une campagne et donc, accéder à un espace d’achat très populaire. 
  • Conséquemment, le free listings peut apparaître comme un véritable complément publicitaire pour ceux qui utilisent déjà les annonces payantes.

freelistings

Voici un exemple d’une recherche sur ordinateur en condition réelle :

fiches gratuites Google

Cependant : 

Un objectif reste commun aux listes de produits gratuites et aux annonces d’achats payantes : attirer les clients sur votre site internet. À vous d’analyser s’il est pertinent et bénéfique d’allier ces deux outils pour, in fine, potentiellement évoluer et optimiser votre activité digitale.

Comment bien mettre en place son free listings ? 

Si vous êtes désormais convaincus d’inclure du free listings dans votre stratégie, c’est le moment pour nous de vous donner quelques recommandations afin de maximiser au mieux les résultats qui en découleront. 

Voici un condensé de nos conseils : 

  • Fournissez vraiment le plus possible d’informations sur vos produits (taille, prix, genre, titre détaillé…) afin d’augmenter la valeur de votre annonce et d’en faire la plus qualitative possible. Toutes ces données sont fondamentales pour l’algorithme de Google qui saura quand et à quel endroit afficher idéalement vos offres. Cette option se veut certes, sans coût, mais elle exige malgré tout un certain effort, dont l’amélioration du flux produit en ce qui concerne le contenu et le SEO. 
  • Ainsi, les informations renseignées et votre e-boutique se doivent d’être détaillées et surtout, parfaitement à jour. 
  • Veillez à choisir des images et visuels de haute qualité conformes aux conditions du Google Merchant Center. 
  • Assurez-vous que le titre de vos produits soit suffisamment descriptif. Les consommateurs ne s’arrêtent pas aux titres flous et imprécis.
  • Gardez à l’esprit les mots-clés qui se rattachent à votre produit et ceux que vos prospects pourraient potentiellement écrire dans Google. Intégrez-les dans vos titres et vos descriptions. Par la suite, effectuez vos propres recherches avec ces mots-clés afin de confirmer vos hypothèses sur la façon dont les futurs acheteurs pourraient chercher vos articles.
  • En ce qui concerne l’attribut type de produit, optimisez-le avec 3 niveaux au minimum si possible.

Alors, vous l’aurez sans doute compris, mais l’intérêt de bien travailler la qualité de son flux permet d’améliorer l’impact du free listing et même des annonces payantes que vous mettrez possiblement en place. De ce fait, vous pourrez intrinsèquement faire valider votre catalogue chez Google, ce qui relève littéralement de l’indispensable pour faire des campagnes. Mais il sera également possible d’améliorer la qualité de votre flux, résoudre les erreurs de flux, obtenir un score d’optimisation…et plus encore ! 

C’est là que Feedcast intervient ! Car avec nous vous pouvez diffuser gratuitement jusqu’à 1000 produits sur Google shopping et Feedcast shopping. De quoi vous permettre d’appréhender le free listings, d’avoir un recul suffisant sur son efficacité et de visualiser l’impact qu’il aura sur votre boutique. 

Alors, si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à vous inscrire pour tester gratuitement Feedcast et mettre en place vos campagnes de free listings ! 🙂